Électrovannes (vannes à eau) - 2/2 et 3/2 voies

Nous différencions les électrovannes en laiton ou acier inox en fonction de leur commande asservie, forcée ou directe. Les vannes à commande asservie requièrent une pression différentielle (indiquée comme valeur minimale de la pression de service) entre l’entrée et la sortie afin de commuter. La majorité des électrovannes à petit prix fonctionne selon ce principe. Sur les vannes à commande forcée, cette pression différentielle n’est pas nécessaire, puisqu’une bobine magnétique plus puissance assiste la membrane dans son mouvement (coûts d’acquisition et d’exploitation plus élevés). Les vannes à commande directe peuvent être exploitées sans pression différentielle. Ici, la vanne n’est commutée que par l’aimant. Toutefois, cela n’est rentable que pour les petits diamètres.